Quimperlé, promenade entre haute et basse ville

Se promener en ville, sur de courtes distances, pour prendre l’air ou pour digérer, c’est possible. Niveau de difficulté de cette promenade : quelques dénivelés obligatoires pour passer de la basse ville à la haute ville, mais les moins sportifs peuvent prendre leur temps et se lancer sur ce joli parcours de 4,2 km. Le petit plus pour que le moment soit agréable : être bien chaussé !

Départ

Le départ se fait depuis la place Charles-de-Gaulle, qui fait face à la rivière Laïta, en basse ville. Emprunter ensuite le pont et descendre le quai Brizeux sans traverser et en suivant toujours la rivière.

Continuer ainsi jusqu’à la prairie Saint-Nicolas, puis traverser la route de la forêt pour suivre le Dourdu (en longeant l’aire de camping-car). Passer ensuite par le bois des Abeilles (qui coupe l’ancienne usine Raphalen), puis traverser le Dourdu par la passerelle.

Un collège historique

Il faudra ensuite remonter sur le boulevard de la Gare puis emprunter l’escalier en face qui mène à la rue Alfred-de-Musset. Puis remonter jusqu’au parc du Bel-Air par l’escalier et ne pas hésiter à prendre une option de quelques minutes : descendre au point de vue via le balisage.

Cela permet de voir la rivière et la basse ville depuis un point haut. Magnifiques photos en perspective. À près cette halte, remonter au parc du Bel-Air, puis reprendre la route en direction de la place Saint-Michel, en longeant le collège Jules-Ferry.

Ce collège est un des éléments historiques de la ville : les Ursulines, communauté de religieuses, y ont construit un couvent au XVIIe siècle et se sont consacrées à l’éducation des filles, avant d’être chassées à la Révolution. Après y avoir vécu à nouveau au début du XXe siècle, l’ancien monastère est devenu une école de filles, avant d’être réquisitionné par la Gestapo pendant la Seconde Guerre mondiale. Elle emprisonne et torture dans les sous-sols. Après la guerre, le couvent des Ursulines retrouve sa vocation première et devient le collège Jules-Ferry.

Vous arrivez ensuite à côté du salon de thé Tea Cosy, une très vieille maison quimperloise. Traverser la place Saint-Michel et emprunter l’une des rues permettant de rejoindre la rue de Pont-Aven. Une fois dans cette rue, monter le parc de l’hôtel de ville, traverser le parking et rejoindre le centre des impôts.

Tourner à droite pour rallier la rue du Couëdic. Traverser ensuite en direction du Parc-Rhu et au bout du stade, prendre le chemin qui permet de descendre au rond-point de la route de Quimper en traversant un petit bois.

Arrivée

Prendre ensuite le pont métallique qui mène au parking de l’école Sainte-Croix et suivre le Chemin bleu, mis en lumière par l’artiste plasticien Yann Kersalé, qui ramène à la place Charles-de-Gaulle.

Carte

4,2 km pour 1h de marche

Parcours proposé par Kemperle Randos.

Pour la petite histoire, ce nouveau chemin a été ouvert récemment par Kemperle rando, après… trente ans de démarches !

Pour aller plus loin dans la découverte, l’office de tourisme Quimperlé Terre Océane propose une carte de découverte de Quimperlé dont voici un extrait :

Lieux touristiques et historiques de Quimperlé

Quimperlé promenade autour de la cité historique

Départ

Pour cette jolie promenade de 3,2 km, prendre le départ à partir de la place Charles-de-Gaulle (mais toutes les promenades peuvent démarrer d’où l’on veut car ce sont des boucles).

Depuis la place surplombant la Laïta, emprunter le quai Surcouf qui longe la rivière. Au bout, tourner à gauche afin de rejoindre la rue de Lorient, traverser la rue et prendre la venelle Saint-David qui arrive devant le cimetière. Au passage, il sera possible d’admirer la chapelle Saint-David.

Pour poursuivre la promenade, contourner le cimetière par la gauche, puis emprunter le portillon qui le traverse afin de rejoindre la rue des Cinq-Croix. En sortant du cimetière, il faudra être un fin observateur pour découvrir juste en face, un petit chemin qui passe entre deux habitations et permet d’aboutir à la rue Terre-de-Vannes. Au milieu du chemin, un lieu préservé : l’ancien lavoir du quartier.

Passage par la place Saint-Michel

Dans la rue Terre-de-Vannes, tourner à droite et remonter jusqu’à la rue Claude Lancelot, sur la gauche. Puis poursuivre dans cette direction et prendre un petit chemin juste en face qui mène à la rue Roaz a Chaz. Cela permet de descendre ensuite par la venelle de la Montagne-Lovignon qui arrive au pied de la statue de Théodore Hersart de La Villemarqué, spécialiste de la culture bretonne et connu comme auteur du Barzaz Breiz, un recueil de chants populaires bretons.

Passer ensuite le vieux pont Fleuri, qui surplombe l’Ellé et son lavoir, puis tourner immédiatement à droite et traverser le parking afin de rejoindre les ruines de l’ancienne église Saint-Colomban, devant le cinéma.

Arrivé dans la rue Brémond-d’Ars, avec son pavage de granit, tourner à droite et traverser la rue pour rejoindre le parking Isole-Sainte-Croix. Devant la rivière Isole, emprunter le Chemin bleu (à la tombée de la nuit, c’est encore plus joli, lorsque les lumières s’allument) par la gauche, jusqu’au Pont Salé.

Il faudra ensuite traverser la rue pour grimper l’escalier de la rue Madame-Moreau (variante possible sans marches : prendre la rue Savary juste à côté). Une fois en haut, rejoindre la place Saint-Michel, contourner l’église Notre-Dame afin de prendre la rue Lebas qui arrive à côté de l’hôtel Le Brizeux, qui fait face à la rivière.

Arrivée

Il ne reste plus qu’à traverser pour retrouver la place Charles-de-Gaulle.

Carte

3,2 km pour 1h de marche

Parcours proposé par Kemperle Randos.

Pour aller plus loin dans la découverte, l’office de tourisme Quimperlé Terre Océane propose une carte de découverte de Quimperlé dont voici un extrait :

Lieux touristiques et historiques de Quimperlé

Randonnée au bord de la Laïta

Au départ de Guidel-Plage. en suivant ce parcours vous allez remonter le cours de la Ria Laïta sur sa rive gauche par le sentier côtier jusqu’à l’ancien moulin à marée de Beg Nenez. Le retour s’effectue en campagne par des petites routes et de larges chemins boisés. Le passage, en fin de parcours, se fait par la chapelle Notre dame de la Pitié et sa fontaine votive.

Source IGN Géoportail

Description de la randonnée

Rejoindre Guidel-Plages et se garer sur le parking proche du port plaisance.

Vous allez suivre le balisage GR34 Blanc et Rouge et le PR balisé Jaune. Emprunter le sentier côtier qui va remonter toute l’embouchure de la Laïta à l’ombre des pins. Selon le niveau de la marée, remarquer les deux chenaux avec les bancs de sable au milieu. Noter également le long de l’autre rive l’imposant alignement de bateaux. Le sentier accompagne la ria dans ses méandres tortueux.

En arrivant au panneau indiquant Beg Nénez, obliquer à gauche en ignorant le large chemin qui monte à droite. Suivre ce sentier en sous-bois qui longe la rivière pour arriver à la digue de l’ancien moulin à marée de Beg Nénez qui a fonctionné jusqu’en 1934. S’engager sur la digue vers l’ancien moulin, suivre l’indication Pont Saint-Maurice, obliquer à droite et rejoindre la route qui remonte vers le hameau de Beg Nénez. On abandonne le GR qui se poursuit sur le sentier côtier pour continuer sur le PR Jaune.

Traverser le hameau de Beg Nénez et déboucher au Stop sur la D162. Tourner à droite et emprunter immédiatement le large chemin en contrebas de la route. Il vire à droite et se prolonge par une longe ligne droite en descente dans une zone très boisée. Le retour vers Guidel Plage se fait par les terres.

A la fin du parcours, passer par la chapelle Notre-Dame de la Pitié et son calvaire moderne et continuer à descendre vers sa fontaine votive pour arriver sur le parking du départ.

La totalité du parcours avec une description détaillée et la carte est disponible sur Visorando En remontant la Laïta depuis Guidel-Plages

Visite en vidéo

Vous pouvez avoir une vision de terrain complète de cette randonnée au travers de cette vidéo réalisée par Faut qu’ça marche :

La Laïta et ses moules

France 3 nous propose, dans ce reportage de l’émission Littoral, une balade découverte à la lisière du Finistère et du Morbihan. La Laïta, ce fleuve côtier ou Ria, long de 17 km entre Quimperlé et Le Pouldu, prend parfois des allures de Grand Nord Canadien ou encore d’Amazonie. Dépaysement garanti !

La Laïta, entre terre et mer, de Quimperlé à Clohars-Carnoët

La lente descente de la Ria peut de faire avec le Canoë Kayak Club De Quimperlé en profitant du courant de la marée descendante. Plus on se rapproche de l’embouchure, plus l’eau change de couleur et se charge en sel. Les bancs de sable, changent au rythme des marées, ce qui rend complexe et dangereux la navigation dans cette rivière pour les plaisanciers.

Durant des siècles, la Laïta rivière abondante a nourri de ses poissons et de ses moules des générations entières de bretons. Jusqu’à ce jour funeste de 1969 ou une pollution industrielle importante tua les poissons et condamna la rivière. 50 ans plus tard, après des années de soin de repos et de protection, la rivière endormie revient doucement à la vie. Elle est guérie.

C’est ici justement qu’un couple a fait le pari un peu fou de réimplanter des moules dans la Laïta… Pour Julien et Leslie Romagné habitants de Clohars-Carnoët, c’est une occasion à saisir. Leur rêve : se lancer dans la production de moules, ils n’y connaissent pas grand chose au début de l’aventure, mais peu importe ils apprendront avec l’aide de tout un village solidaire.

Bravo à Leslie et Julien pour Les moules de la Laita et leur courageuse histoire qui nous permettent aujourd’hui de déguster un très bon produit que nous aimons partager régulièrement à notre table d’hôtes.

Semaine de la Randonnée 2020

La prochaine semaine de la Rando au Pays de Quimperlé aura lieu du 13 au 20 juin 2020.

Flyer de l’Office de Tourisme Quimperlé Terre Océane

Entre terre et mer, de nombreux itinéraires sont proposés, que l’on soit marcheur débutant ou randonneur confirmé. Voici le programme complet des randonnées, les promotions exclusives pour la Semaine de la Rando 2020 seront disponibles dans les prochaines semaines.

13/06/2020 14hRANDONNÉE À CLOHARS-CARNOËT
14/06/2020 09hLA FORÊT DE CASCADEC MENHIR SAINT-JEAN À SCAËR
14/06/2020 14hLA CAMPAGNE DE L’ARGOAT À BANNALEC
15/06/2020 09hSECRETS DE BRIGNEAU PORT D’INTÉRÊT PATRIMONIAL
15/06/2020 14hSECRETS DE BRIGNEAU PORT D’INTÉRÊT PATRIMONIAL
16/06/2020 09hRANDONNÉE À SAINT-THURIEN
16/06/2020 14hRANDONNÉE À SAINT-THURIEN
17/06/2020 09hRIEC, PERLE DU BÉLON ET SES HUÎTRES PLATES
17/06/2020 16hRANDO-PATRIMOINE À QUIMPERLÉ
18/06/2020 09hDÉCOUVERTE DE LA VALLÉE DE LA LAÏTA
19/06/2020 09hLES ÉTANGS ET LE FORT DE GUIDEL
Programme de la Semaine de la Rando 2020

Le programme complet et le module de réservation des randonnées sont disponibles sur le site de l’Office de Tourisme Quimperlé Terre Océane

Si vous souhaitez séjourner dans notre maison d’hôtes nous vous proposons de réaliser en plus de ce programme en visite libre la randonnée suivante pour découvrir au départ de notre maison la Ria du Belon, la pointe et les plages de Kerfany et de Trenez. Nous vous fournirons les indications et la carte nécessaires pour vous guider. Nous pouvons aussi vous préparer votre pique-nique pour la journée.

Randonnées Belon Kerfany Trenez – 10 km (Cliquez sur la carte pour agrandir)

Conserveries à Concarneau

Il était peut-être écrit que la Conserverie Gonidec ne serait jamais comme les autres. Sa naissance, en 1959, se situe dans une période où à Concarneau, l’industrie de la conservation commence à péricliter. En juin 1959, Jacques Gonidec et ses parents décident pourtant de créer leur entreprise. Ils s’installent dans un petit atelier, au Passage-Lanriec, derrière la Ville-Close. Les Mouettes d’Arvor, (du nom du club de football dans lequel évoluaient Jacques Gonidec, 2ème du nom) ont pris leur envol.

La sardine est un poisson migrateur. Sa pêche est donc saisonnière. Depuis toujours, la Conserverie se plie au calendrier imposé par le poisson d’argent. Pour être mis en boîte, il doit avoir la  » taille idéale « , être ni trop gros, ni trop maigre. C’est au début du printemps qu’apparaît, près de nos côtes, la fameuse sardine. Nous ne disposons pas de notre propre flottille, mais nous nous approvisionnons très régulièrement auprès de neuf bolincheurs du port de Concarneau. Ceci depuis 40 ans. Hélas, il arrive que le poisson ne soit pas au rendez-vous. Cela nous oblige à aller chercher la sardine dans les ports voisins de l’Atlantique ou de la Méditerranée.

Dès son arrivée à l’usine, le poisson est plongé dans un bain d’eau salé et glacé. Cette opération, nommée le SAUMURAGE, permet d’écailler et de raffermir la chair de la sardine. Vient ensuite l’étape de l’ETRIPAGE. Une quarantaine d’ouvrières coupent la tête et enlèvent les viscères de chaque sardine. Cette opération est réalisée à la main.

Le poisson est ensuite rangé un à un sur des grilles, puis douché pour un nouveau nettoyage, avant d’être dirigé vers grand séchoir. Le SECHAGE est primordial. Il évite à la sardine d’éclater au contact de l’huile brûlante, lors de l’opération suivante : la FRITURE. Les sardines sont généralement mises à égoutter toute une nuit avant d’être à nouveau manipulées.

Le lendemain, l’EMBOITAGE peut commencer. Munies d’une paire de ciseaux, les ouvrières saississent la sardine, coupent collet et queue avant la mise en boîte  » tête bêche « . Elles sont ensuite recouvertes d’huile d’arachide ou d’huile d’olive vierge extra (première pression à froid). Pour certaines spécialités, des aromates et des condiments sont disposés dans les boîtes avant le poisson. Cette préparation nécessite beaucoup de temps et de main d’œuvre. c’est ce qui fait la qualité incomparable des  » Mouettes d’Arvor « .

Source : Conserverie Gonidec, pour vous y rendre ouvrez le plan.

Une autre conserverie familiale fondée en 1893, la conserverie Courtin est la plus ancienne de Concarneau et l’une des plus anciennes de Bretagne. Nous faisons aujourd’hui partie intégrante du patrimoine culturel et gastronomique de la ville.

La Conserverie Courtin, située sur la commune de Tregunc.

La Cité de la voile Éric-Tabarly à Lorient

La cité de la voile

Au cœur de Lorient La Base, la Cité de la voile Éric Tabarly propose un parcours ludique et original, qui se prolonge sur les pontons et sur l’eau, pour permettre à toute la famille de découvrir la voile et la course au large.

Un espace de 150m² dédié au marin de légende Éric Tabarly. Sportif, tacticien, concepteur, il a ouvert la voie de la course au large actuelle. Vous y trouverez des photos et maquettes des célèbres Pen Duick, une reproduction de l’intérieur de Pen Duick II, mais aussi des témoignages et images d’archives permettent de mieux cerner la personnalité de ce marin mythique.

La Cité de la voile accueille le grand public au cœur de Lorient La Base, l’ancienne base de sous-marins reconvertie en pôle d’activité dédié au nautisme, et notamment à la course à la voile. Sur 2000m², elle offre une découverte interactive et ludique de la voile et de la course au large.

Hisser les voiles, wincher, embarquer (virtuellement) sur un bateau du Vendée Globe, visiter le carré du Pen Duick… Petits et grands sont amenés à se mettre dans la peau d’un navigateur, et abordent de manière concrète la préparation d’un bateau et les sensations de la course au large, grâce aux écrans géants, bornes multimédias, cinéma dynamique 4D, simulateurs de régates, maquettes et matériel à manipuler…

Plus d’information sur https://www.citevoile-tabarly.com/fr

La visite se poursuit sur l’eau aussi

Pour commencer, les enfants pourront tester, sans se mouiller, la navigation à la voile dans la cité. Grâce à un simulateur qui permet avec les conseils d’un moniteur de s’initier à quelques gestes : régler la voile, barrer, virer, etc.

Pour ceux qui sont prêts à passer sur l’eau, un bassin de plus de 1000m² totalement protégé et balisé permet aux enfants, équipés et accompagnés par un moniteur de voile, d’effectuer leur baptême en Optimist. Les ados et adultes ne sont pas en reste, on leur propose de s’initier au Mini JI, là aussi avec l’encadrement d’un moniteur.

La visite de la Cité de la voile peut se prolonger avec d’autres activités sur Lorient La Base. Des billets couplés sont proposés pour faire une balade à la voile dans la rade de Lorient, ou visiter le pôle international Course au large, la base de sous-marins…

Sous-marin Flore

Construite par les Allemands lors de la seconde guerre mondiale, la base de sous-marins projeta Lorient au coeur de la bataille de l’Atlantique. Plus grande forteresse militaire d’Europe, elle fut ensuite utilisée par la Marine française comme siège de l’escadrille des sous-marins de l’Atlantique jusqu’en 1997.

Depuis près de 30 ans, le sous-marin Flore-S645 a pris ses quartiers sur l’ancienne base de sous-marins de Lorient. Muni d’un audioguide relatant les souvenirs des anciens sous-mariniers, vous franchissez la porte du sous-marin Flore-S645. Pas à pas, la visite vous entraîne dans les entrailles de cet engin, du poste des torpilles jusqu’aux bannettes, en passant par le central opération et son emblématique périscope.

Plus d’informations sur https://www.la-flore.fr/fr

Pratique

  • Cité de la voile Éric Tabarly à Lorient La Base (Plan d’accès)
  • Tel 02 97 655 656 et Internet http://www.citevoile-tabarly.com
  • Horaires de 10 h à 18 h en été et vacances scolaires.
  • Billetterie disponible à l’office de tourisme de Moëlan.
  • Tarifs indicatifs : 12,50€ adultes / 9,30€ de 7 à 17 ans / 3,10€ de 3 à 6 ans / gratuit pour les moins de 3 ans.

Semaine de la randonnée 2019

La Semaine de la randonnée en pays de Quimperlé se déroulera pour la première fois cette année du 15 au 19 juin 2019.

Semaine de la Randonnée 2019
Semaine de la Randonnée 2019

Le Pays de Quimperlé est un territoire de randonnées. L’Office de Tourisme, en partenariat avec les associations de randonnées locales, propose au mois de juin un événement autour de cette pratique qui compte de plus en plus d’adeptes.

Entre terre et mer, de nombreux itinéraires sont proposés, que l’on soit marcheur débutant ou randonneur confirmé. Du 15 au 19 juin 2019, l’Office de Tourisme Quimperlé Terre Océane propose ainsi de découvrir différentes facettes du territoire à l’occasion de la première édition de la Semaine de la Randonnée.

Randonnées d’une journée le long de la Laïta ou d’une demi-journée sur la route du Moulin Blanc de Mellac, il y en a pour tous les niveaux. Les circuits seront aussi l’occasion pour tous de découvrir le patrimoine et la culture de la région grâce aux animations proposées à la fin des randonnées (dégustations, visites, animations musicales). Des repas en commun seront également proposés aux participants le soir afin d’apporter un peu plus de convivialité à cet événement inaugural.

Nous faisons une offre promotionnelle sur la semaine de la Randonnée en Pays de Quimperlé pour l’hébergement dans notre maison d’hôtes.

Du 15 au 21 juin 2019, la nuitée avec petit-déjeuners est à 58€ pour deux personnes au lieu de 65€, un plateau d’accueil est offert pour 3 nuits, la 5ème nuit de séjour est offerte. Nous pouvons vous préparer un pique-nique pour 7€/personne et vous accueillir à notre table d’hôtes pour 20€/personne.

Semaine de la randonnée 2019
Semaine de la randonnée 2019

Le programme complet de la semaine est le suivant :

  • Dimanche 16 juin : Boucle de Kernault et boucle du Moulin Blanc (Journée nationale des Moulins) à Mellac.
  • Mardi 18 juin : Secrets de Brigneau à Moëlan-sur-Mer.
  • Mercredi 19 juin : Rando patrimoine à Quimperlé.
  • Autres jours : Possibilité d’extension en visite libre du pays de Quimperlé. Vous pourrez par exemple découvrir les randonnées proche de notre maison d’hôtes (Kerfany, Belon, Kermeur, …) ou utilisez l’application Rando Bretagne Sud pour vous guider.
Carte des randonnées au jour le jour.

Pour plus de renseignements sur le programme, allez sur le site de l’Office de Tourisme Quimperlé Terre Océane pour les inscriptions.

Si vous séjournez dans notre maison d’hôtes nous vous proposons de réaliser en visite libre la randonnée suivante pour découvrir au départ de notre maison la Ria du Belon, la pointe et les plages de Kerfany et de Trenez :

Randonnées Belon Kerfany Trenez – 10 km (Cliquez sur la carte pour agrandir)

Les huîtres du Bélon

L’histoire de l’huître du Bélon

Messieurs de Solminihac et de Mauduit créèrent le premier établissement ostréicole à Bélon en 1864, suivis, quelques années plus tard, par Monsieur Gestalin. Ce dernier lança l’appellation « Bélon » en 1885 qui ne tarda pas à obtenir une belle renommée dans le monde entier. Aujourd’hui, le Bélon est un lieu d’affinage et d’expédition. L’affinage est le stade ultime de l’élevage qui donne à l’huître du Bélon son goût de noisette si recherché. Plusieurs exploitations d’ostréiculteurs reconnus pour la qualité de leurs huîtres, reprises de générations en générations, exportent aujourd’hui bien au-delà de nos frontières.

Toute l’histoire des huîtres de Belon

Le goût spécifique de l’huître de Bélon

Huîtres plates de Bélon
Huîtres plates de Bélon

L’huître plate de Bélon, affinée en rivière de Bélon, révèle toute une série de nuances, d’habitude annihilées par le goût du sel dans l’huître de pleine mer.

Elle fait partie des mets fameux, tel le caviar, le très bon vin, la truffe ou le bon chocolat qui ont en commun un goût évolutif, à savoir :

  • Un premier goût quand on la met en bouche.
  • Un deuxième goût quand on la croque.
  • Un troisième goût quand on l’avale, suivi d’une rémanence de parfum très importante qui produit l’enchantement. On parle souvent d’un petit goût de noisette de l’huître de Bélon.

Bienfaits pour la santé

On distingue deux grands familles d’huîtres : les plates et les creuses. Chacune comprend une centaine d’espèces. Excellente source de protéines et d’oméga 3, ce fruit de mer offre des teneurs exceptionnelles en vitamine B12, minéraux et oligo-éléments.
L’huître est riche en protéines et en lipides.

Ces derniers comptent une majorité d’acides gras polyinsaturés dont les effets bénéfiques sur la santé sont largement reconnus.

Elle constitue une excellente source de vitamines du groupe B, notamment B12 et B3 (ou PP).

Une portion de 100 g fournit près de huit fois l’apport nutritionnel conseillé par jour pour un adulte en vitamine B12 ; et près de 20 % de l’apport conseillé en vitamine B3. Elle apporte également de la vitamine A et de la provitamine A, ainsi que de la vitamine E.

L’huître présente enfin d’importantes concentrations en minéraux et oligo-éléments. Une portion de 100 grammes assure environ huit fois l’apport nutritionnel conseillé par jour pour un adulte en zinc ; près du double l’apport recommandé en cuivre ; environ 80% de l’apport conseillé en fer et 20% de l’apport conseillé en phosphore.

Dégustation avec vue sur la ria

Aux Huitrières du Château du Béton, vous pouvez vous Installer sur une des tables en face de la magnifique vue donnant sur l’embouchure de la rivière pour déguster les huîtres de Bélon, le tout accompagné d’une bouteille de vin blanc, de pain, de beurre et de citron. Il est aussi possible d’emporter votre pique-nique.

dégustation
Dégustation avec vue sur la ria

Exemple de dégustation:

  • 6 plates N°4 et pain, beurre, citron : 6 €.
  • 12 creuses moyenne et pain, beurre, citron : 10,50 €.

Pour agrémenter votre dégustation, vous pouvez choisir du Muscadet, avec modération bien évidemment.

Une Appli Rando, même sans réseau

L’application gratuite Rando Bretagne Sud permet d’utiliser un appareil mobile comme un GPS pour s’orienter. Disponible sur smartphone ou tablette, elle présente une ergonomie adaptée pour une utilisation simple et une navigation intuitive même sans réseau.

Rando Bretagne Sud
Rando Bretagne Sud autour de Kerfany

Découvrez tous les circuits de randonnées sur cette application GPS, sur le pays de Quimperlé et de Lorient. Voici un aperçu visuel à proximité de notre maison d’hôtes :

Rando Bretagne Sud
Aperçu des randonnées disponibles sur l’application Rando Bretagne Sud autour de Ti Bleunv-Nevez.

Elle donne la possibilité aux randonneurs de choisir leur parcours et de préparer la balade avant le départ selon les critères proposés : durée de parcours, type de paysage, niveau de difficulté…

Grâce à la géolocalisation, l’ensemble des itinéraires à proximité de l’utilisateur s’affiche sur une cartographie. Il suffit alors de télécharger le circuit sélectionné et de se laisser guider !

Le randonneur est guidé sur le parcours par un fléchage directionnel et les points d’intérêt, comme le patrimoine, la faune, la flore qui jalonnent le sentier. L’application propose également un visuel du lieu, un contenu audio historique et des quiz.

Sur le territoire de Quimperlé Terre Océane, une cinquantaine de boucles VTT et de circuits pédestres est accessible, soit plus de 1 300 km de sentiers de randonnées dont le fameux GR34 et autre PR. Un circuit est également accessible aux personnes à mobilité réduite.

Pour la télécharger l’application suivez le guide sur Quimperlé Terre Océane.

Pour découvrir les parcours proposés vous pouvez consulter le site randobretagnesud.bzh