Les plages de Kerfany et Trenez

Située sur la bordure sud de la Cornouaille , la commune de Moëlan-sur-Mer sera heureuse de vous recevoir sur ses plages sous le signe du Pavillon Bleu.

Ses trois rias qui hébergent les trois ports du Bélon, Brigneau et de Merrien vous offrent de nombreuses promenades sur les chemins côtiers dans un cadre exceptionnel, pittoresque et sauvage. Son littoral est riche d’une flore et d’une faune abondante et diversifiées, les couleurs des paysages côtiers changent chaque jour au rythme des marées et de la météo.
Ses fonds rocheux font le bonheur des plongeurs sous-marins et ses criques et plages sauvages de sable gris ou de galets celui des familles et des jeunes enfants.

Après un bel après-midi de plage, de pêche à pied ou après une randonnée pédestre vous pourrez vous régaler devant une belle assiette de fruits de mer ou de poissons fraîchement pêchés par nos professionnels de la pêche côtière.

Moëlan-sur-Mer vous accueillera tout au long de l’année et notamment l’été avec ses nouvelles infrastructures liées à l’obtention du Pavillon Bleu : accès PMR, sanitaires, qualité des eaux, surveillance de plage, …

Petite station balnéaire proche de l’embouchure du Belon, Kerfany, parsemée de maisons typiques, est pourvue d’une jolie plage de sable et d’une mer calme. Surveillée en juillet et août, elle est idéale pour la baignade. Un tiralo (fauteuil roulant de baignade) est mis à disposition durant l’été. La grande aire de jeu pour enfant et nombre d’activités nautiques sont praticables auprès du camping situé à deux pas de la plage.

Kerfany-les-Pins
La plage de Kerfany-les-Pins vue d’avion

Au milieu de la plage de Trénez, plus sauvage que celle de Kerfany on trouve l’Île Percée, accessible par un gué à marée basse. Le gué permet de rejoindre à marée basse l’Ile Percée. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les allemands y construisirent deux imposants blockhaus pour installer des batteries de surveillance pour protéger la base de sous-marins de Lorient. On peut encore apercevoir aujourd’hui les piles du pont qui reliait alors la plage aux blockhaus.

Pour découvrir ces deux belles plages, venez explorer notre album photo sur Facebook.

Vous pouvez aussi les découvrir à l’occasion de l’une de nos randonnées pédestre comme celle de Kerfany à l’île Percée.

Publicités

Le port de Brigneau

Ce port authentique breton, proche de l’océan, vous offre de magnifiques variations de couleurs. Ci-dessous l’entrée du port et l’ancienne conserverie de poissons de Malachappe.

BrigneauMalachape

Autrefois Brigneau était un port de pêche comme en témoigne les murs encore présents de l’ancienne conserverie Malachappe à l’entrée du port. Aujourd’hui il est devenu majoritairement un port de plaisance. Cependant une petite activité de pêche existe encore. Vous pourrez bénéficier de la vente directe des poissons et autres produits de la pêche sur les quais du port.

Découvrez dans cette vidéo le port de Brigneau vu du ciel, les mouillages et les belles navigations à la voile le long des côtes du Finistère en Bretagne :

Pour les adeptes vous y trouverez aussi le centre école de plongée John Clipperton, vous pourrez vous exercer à ce sport à bord du Clipperton ou du Petit John.

La côte de Moëlan, l’Armor, compte aussi de nombreux autres petits ports à découvrir :
Carte-maritime-moelan-clohars

L’histoire de Kerfany-les-Pins

De Beg Eur Clec’h Burtul à Kerfany

Au 19ème siècle l’endroit s’appelle Beg Eur Clec’h Burtul. C’est une pointe rocheuse battue par les vents, couverte par la lande. Vers 1860 la vie s’installe avec la construction d’un prieuré démoli en 1957.

C’est en 1890 qu’advient la construction du sanatorium (actuelle résidence Castel Beach) par la comtesse Suchet d’Albufera et sa sœur la marquise de Bonneval. Il est destiné à de jeunes parisiens afin qu’ils puissent y venir respirer l’air iodé de l’Atlantique et ainsi, améliorer leur santé.

Kerfany-1

C’est l’abbé Stanislas Rosenberg, fondé de pouvoir de la comtesse d’Albufera qui lui présente Fanny Rives. Elles deviennent amies et c’est en sa mémoire que le sanatorium, érigé sous la supervision de l’abbé, avec les terrains attenants sera appelé Kerfanny et pour simplifier Kerfany.

1926 – Le lotissement de Kerfany est approuvé par arrêté préfectoral

En 1899-1900, M. Yves-Marie Salin, propriétaire des viviers de Beg Porz (huîtres, homards, langoustes, crevettes…), rachète le sanatorium et les terrains attenants. Il y plante des centaines de pins pour la fabrication de cagettes destinées à l’expédition des crustacés à Paris.

En 1925, M. Bernheim rachète les biens de M. Salin et en 1926 crée le lotissement de Kerfany. Il fait construire la cale de la plage (aujourd’hui disparue), fait installer l’eau (trois puits) et l’électricité, transforme l’ancien couvent en hôtel et commence à vendre les lots.

Dans les années 30, Mme Coreau tient l’hôtel restaurant « les Pins », ex-restaurant de la célèbre Mélanie Rouat installée à Riec-sur-Belon. C’est un hôtel bien tenu et apprécié de la clientèle essentiellement parisienne.

1939-1945 – Le mur de l’Atlantique

L’armée allemande s’installe à Kerfany, y construit de nombreux blockhaus contribuant au mur de l’Atlantique.

Kerfany-2

Le 31 juillet 1944, 20 résistants français et un aviateur britannique sont atrocement fusillés par les troupes allemandes dans le bois de Kerfany. Un monument leur a été dédié et leur mémoire est célébrée tous les ans chaque dernier dimanche de juillet.

Kerfany-2b

1950 à aujourd’hui – Le tourisme à Moëlan

Les effets du tourisme commencent à se développer. La plage est très fréquentée, le camping et le caravaning se développent. Le camping municipal s’installe derrière le mur en fond de plage.

Kerfany-3

En 1954 les constructions de maisons commencent et une « Association Syndicale Autorisée de Kerfany les Pins » est constituée. Elle existe toujours mais soumise aux règles communales d’urbanisme elle ne donne qu’un avis consultatif.

La tempête du 15 octobre 1987 a changé radicalement l’aspect de la pointe; beaucoup d’arbres, la plupart âgés et malades, ont été couchés ou brisés. A la densité forestière a succédé la clarté et la vue sur mer. Une replantation importante a été effectuée et le lotissement a repris un aspect verdoyant.

Le but de l’association syndicale, avec le concours de la municipalité de Moëlan-sur-Mer, est de conserver à ce site naturel, remarquable et apprécié, un aspect propre, entretenu et fleuri avec une ambiance familiale et touristique paisible.

Au fil des ans, Kerfany-les-Pins s’est adapté aux hommes et au tourisme. Aujourd’hui ce site, de loin le plus connu de Moëlan-sur-Mer, avec sa plage, qui est un attrait pour Kerfany, où de nombreux vacanciers viennent y trouver le repos, le soleil et les plaisirs nautiques dans une ambiance familiale.

Kerfany-4

Crédit Photo :  association « Mémoire et Photos de chez nous » (Source)

Randonnée de Kerfany au Port de Belon

Une balade d’environ 2h sur la cote nord de la pointe de Kerfany-les-Pins à Moëlan/Mer.

IGN-Kerfany-PortBelon

Vous allez parcourir le sentier côtier avec au départ de la plage une belle vue sur l’Aven et le Belon qui se jettent dans l’océan. En suivant le bord de la Ria de Belon vous allez découvrir la rivière du Belon qui est célèbre pour ses huîtres plates au goût de noisette. Cette promenade vous emportera jusqu’au petit port de Belon avant de se poursuivre en retour par les sentiers forestiers et la visite des chapelles et fontaines typiques.

PortBelon

Port-Belon

La carte complète de cette randonnée pédestre de 6 km est disponible sur Cirkwi. Nous avons testé pour vous ce circuit sympathique à Noël 2015 sous un ciel gris.

Fiche de la Randonnée (PDF)

Ce circuit est aussi disponible sur le site de Quimperlé Terre Océane.

NB: La carte IGN présentée ci-dessus est accessible sur Geoportail.

Randonnée de Kerfany à l’Ile Percée

Une balade d’environ 2h sur la cote sud de la pointe de Kerfany-les-Pins à Moëlan/Mer.

IGN-Kerfany-Kerdoualen

Vous allez parcourir le sentier côtier avec au départ de la plage de Kerfany une belle vue sur Port-Manech sur l’autre rive de l’Aven. Vous passerez au dessus de la plage grise sur la cote rocheuse qui vous offrira des vues successives sur les découpes de la côte et sur l’océan, vous croiserez l’Amer point de repère des navigateurs avant d’arriver à la plage de Trenez. Au retour vers la plage de Kerfany vous traverserez le petit village de Kerdoualen.

PlageGrise

La carte complète de cette randonnée pédestre de 6.2 km est disponible sur Cirkwi. Nous avons testé pour vous ce circuit sympathique à Noël 2015 sous un soleil magnifique.

Fiche de la Randonnée (PDF)

NB: La carte IGN présentée ci-dessus est accessible sur Geoportail.

Le circuit de randonnée GR34

Un sentier chargé d’histoire

Créé en 1791, le sentier des douaniers permettait de sillonner la côte pour empêcher la contrebande. Tombé en désuétude au début du 20ème siècle, il faudra attendre 1968, pour que quelques passionnés du Comité National des Sentiers de Grande Randonnée posent les premières balises blanc-rouge des GR sur le littoral breton reliant ainsi Beg-Léguer à Pors Mabo, près de Lannion.

Aujourd’hui, le GR34 longe sur 2 000 kilomètres l’ensemble des côtes bretonnes, du Mont Saint-Michel au Pont de Saint-Nazaire, offrant constamment d’imprenables vues sur la mer. Un incroyable condensé de la Bretagne, de tout ce qu’elle recèle de merveilles naturelles et bâties, de pointes rocheuses et de côtes sauvages, de zones dunaires.

Pour en savoir plus sur l’histoire du GR34 consulter le site de la Trace des Douaniers.

A 10 minutes de notre maison d’hôtes

Ce circuit qui parcours la côte bretonne passe à Moëlan/Mer, venez découvrir de merveilleux paysages côtiers et marins en le parcourant au travers cette vidéo :

Le GR34 traverse entre autres le pays des avens et des Pierres debout (Men Zao), immortalisé par les peintres de l’école de Pont-Aven. Voici la carte de ce sentier de grande randonnée parcourant le Finistère sud en passant par Moëlan/Mer :

GR34-SudFinistere

Au plus proche de notre maison d’hôtes vous pourrez le parcourir de Port Belon à Kerfany puis en poursuivant jusqu’à Trenez.

Voici la carte détaillée du GR34 de Concarneau à Clohars-Carnoët :

Pour en savoir plus sur ce GR34 visitez le site de la Fédération Française de Randonnée en Bretagne ou le site national Mon GR qui permet de calculer sur une carte la distance à parcourir entre 2 étapes sur GR. Par exemple la distance de Pont-Aven à Kerfany est de 31 km et celle de Kerfany au port de Doëlan de 22 km.

Vous pouvez aussi télécharger l’application mobile gratuite : Rando Bretagne Sud qui vous permet d’accéder à une soixantaine de circuits rando et VTT sur les territoires de Lorient Agglomération et de Quimperlé communauté.

Moëlan/Mer au pays des Rias

Le pays des Rias

Voici un bel hommage à la Bretagne et plus spécifiquement à Moëlan-sur-Mer, une région préservée et très confidentielle, aux antipodes du tourisme de masse :

Pour en savoir plus voici la version longue de cette présentation :

Voici un autre point de vue sur la côte de Moëlan-sur-Mer :

Au fond de la Ria de l’Aven on trouve Pont-Aven et son petit port maritime.

A propos de Moëlan-sur-Mer

Trois ports, des plages, des criques, 42 km de sentier côtier. Moëlan, c’est aussi une terre chargée d’histoire.

Sentier côtier Merrien
Sentier côtier Merrien

Avec ses trois ports nichés au fond des Rias : Bélon, Brigneau, Merrien; ses plages de Kerfany et Trénez, ses multiples petites criques, comme Portec, Prat Hervet, Porz Gwen, Kerliguet, la Plage Grise ou encore l’anse du Gorgen, Moëlan-sur-Mer est un immense jardin de plus de 4.000 hectares, 42 km de sentier côtier et quelque 120 km de sentiers balisés, joignant des petits villages de caractère.

Cinq chapelles nichées dans des écrins de verdure, des lavoirs et fontaines à gogo, des moulins et des manoirs, pour la plupart très habilement restaurés, jalonnent cette contrée entre terre l’armor et mer l’argoat. Des vestiges plus récents, comme la conserverie de Malachappe à Brigneau, feront office de témoins pour les générations futures.

Terre de seigneurs, ce fut une terre âprement défendue suivant les époques, par les seigneurs de Kermoguer ou encore de Kerjégu, le duc de Bretagne, l’abbaye de Saint-Maurice, dont des vestiges sont encore visibles, dont les noms de villages rappellent ce passé : Moulin du Duc, Landuc, Petites et Grandes Salles…

Le peuplement de Moëlan aurait débuté en 2.300 avant Jésus-Christ. Les nombreux menhirs, les trois magnifiques allées couvertes : Kergoustance, Kercordonner et Kermeur-Bihan, des indices de voie romaine, de deux léproseries…

Véritables témoins d’un passé florissant auxquels s’ajoute une nature, faune et flore, absolument exceptionnelle.

La maison des douaniers
La maison des douaniers à la pointe de la rive droite de Merrien

Invulnérable fortin, l’ancienne maison des garde-côtes à Merrien rive droite, appelée aussi fortin des douaniers, a été restaurée en 1983. Face à la mer, entièrement construit en pierres avec son toit en escalier et sa cheminée, le bâtiment semble invulnérable face à l’éternité. A-t-il été construit pour permettre aux milices civiles locales de défendre les populations du littoral face aux envahisseurs, ou encore pour permettre aux douaniers de surveiller l’accès de navires, de marchandises ?

Pour découvrir plus en détails cette ville bretonne, le site de la Mairie de Moëlan et une vidéo très complète pour vous présenter tous les attraits de la ville :